s'abonner

Commerces - Lettre ouverte au Président de la République : « Ouvrir ou nous faire mourir, il faut choisir »

1 week, 4 days ago

« Ouvrir ou nous faire mourir, il faut choisir » : c’est sous ce titre que le Conseil du Commerce de France (CdCF) et ses fédérations lancent un appel au Président de la République pour une réouverture totale le 27 novembre prochain.  Et d’avancer plusieurs arguments : permettre aux ménages d’un week-end de plus pour lisser un peu plus les achats d’ici aux fêtes de fin d’année et de “participer” au Black Friday. «  Si les commerces devaient rester fermés, cela signifierait une perte conséquente de chiffre d’affaires  », souligne le CdCF. 

La lettre ouverte au Président de la République ici

Les chiffres prévisionnels du second confinement pour le commerce actuellement fermé ?
(les chiffres sont mécaniquement plus élevés en incluant les secteurs ouverts) 

Pour novembre
Perte de CA (HT)* : 8,9 Mds €
Perte de TVA : 1,8 Mds €
Estimation besoin de trésorerie : 5,8 Mds €

*En considérant que 10 % du CA de novembre est réalisé en ligne – prévision identique pour décembre : 70 % des salariés sont au chômage partiel)

 

Pour décembre

Perte de CA (HT) : 12,3 Mds €

Perte de TVA : 2,5 Mds €

Estimation besoin de trésorerie : 8 Mds €

Estimation besoin de trésorerie si fermeture novembre et décembre : 13,8 Mds €

Risques de fermetures de commerces : 20 335 points de vente

Risques de suppression d’emploi : 95 500 salariés.

              

Source: Insee (base Esane 2018 et INSEE FOCUS n °170 - https://www.insee.fr/fr/statistiques/4253935), DARES, traitement CdCF

(cidessous,  exemple d'une des nombreuses affiches déclinées par sectur; ici pour les magasins de jouets)