s'abonner

Activité partielle - La Fédération EBEN sollicite l’attention le gouvernement !

2 weeks ago

Loïc Mignotte, président de la fédération EBEN, faut-il le rappeler ?, seule organisation patronale représentative des entreprises de distribution d’équipements et services pour l’environnement de travail (papeterie, fournitures et mobilier de bureau, solutions d’impression, informatique, télécoms et réseaux, impression numérique et reprographie) interpelle le gouvernement sur les difficultés rencontrées par les entreprises de la profession.. 

« Des entreprises de la branche se voient opposer des refus de la part de certaines DIRECCTE concernant le placement en activité partielle. Si nous avons accueilli avec beaucoup de satisfaction l’arrêté  autorisant une partie des entreprises de la branche à poursuivre leur activité (informatique, télécoms et papeterie), nous tenons toutefois à préciser que toutes ces PME fonctionnent en mode dégradé et qu'elles souffrent d'un important ralentissement de l'activité dû aux mesures de confinement.»

« Les fournisseurs ne livrent plus ou peu, les clients annulent ou reportent les commandes et les collaborateurs sont de plus en plus frileux à venir travailler compte tenu des recommandations qui sont faites. Naturellement, nous appelons nos adhérents à faire preuve de civisme et à ne pas recourir au chômage partiel si ce n'est pas indispensable, néanmoins, force est de constater que cette grave crise touchera sévèrement notre secteur et que même en gardant les entreprises ouvertes, beaucoup risquent de disparaitre si elles ne peuvent pas recourir au chômage partiel. Nous demandons donc au gouvernement d’adopter une position claire quant aux possibilités de recours à l’activité partielle. »

Eben