s'abonner

Snessii : utiliser moins de papier équivaut à être écoresponsable

Il y a 2 semaines, 4 jours

Dans un livre blanc intitulé « Les nouveaux usages du multifonction à l’ère de la transformation digitale », le Syndicat national des entreprises de solutions et systèmes d’information et d’impression (Snessii) fait le point sur  l’utilisation de ce matériel dans les entreprises et la manière de mieux l’utiliser.

« Les multifonctions, avec leur fonction de scan, font le lien entre documents papiers et fichiers électroniques et représentent la clé d’entrée vers une démarche de dématérialisation », est-il écrit notamment dans ce livre blanc. Cet appareil apporte quatre bénéfices : simplifie la circulation des documents, rationnalise les tâches les plus courantes, sécurise les données sensibles, et réduit la quantité de papiers utilisés au nom du gain de temps et de l’éco-responsabilité.

Naturellement sur ce dernier point PNP ne peut être d’accord  car tout les professionnels savent que le papier ne détruit pas la forêt, c’est même le jardinier de nos massifs forestiers pour reprendre les propos da Jean-Marie Nusse, représentant de la Copacel (Union française des industries des cartons, papiers et cellulose).

Il est du reste étonnant que le Snessii ne puisse pas défendre le papier, support dont ses adhérents ont toujours besoin pour faire fonctionner leurs machines.  D’autant que le syndicat met en avant l’éco-responsabilité des multifonctions et avance plusieurs arguments.

La préservation des ressources naturelles est un enjeu majeur et passe par «  la conception d’équipements de plus petites tailles consommant moins de matières premières, la réutilisation de pièces, le recyclage chimique ou des matériaux contribuant à l’économie de ressources,  les préconisations des constructeurs dans l’utilisation de papier certifié FSC et PEFC (certification de gestion forestière éthique et durable) ».

Le livre blanc à retrouver ici

Snessii