s'abonner

Rentrée des classes : les éditeurs de livres scolaires montent au créneau

5 years, 5 months ago

A deux mois de la rentrée des classes, l’association Les Editeurs d’éducation* monte au créneau suite à la réforme du primaire et du collège initiée en 2016 par Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’Education nationale. L’association tient à rappeler que ses adhérents ont fourni en temps et en heure en 2016 les ouvrages conformes aux nouveaux programmes et qu’il en sera de même cette année. Cependant, cette réforme est loin d’être parfaite selon Les Editeurs d’éducation.

Dans un communiqué,  l’association pointe du doigt des points jugés inquiétants par elle : « Des équipements inégalitaires au collège et une paupérisation de l’école primaire qui s’accentue. Dans le même temps, le savoir faire des Éditeurs d’Éducation en matière de ressources et de services numériques (80% des banques de ressources innovantes et 1 500 000 manuels numériques utilisés individuellement par les collégiens) les place en situation d’acteurs expérimentés du système éducatif. »

Pour les rentrées 2016 et 2017, il a été programmé de distribuer en tout sur ces deux années 15 millions de livres au primaire et 21 millions pour le collège. Mais faute de moyens financiers suffisants, des lacunes existent. Ainsi, en 2016, au collège, 8 millions de livres ont été acquis sur les 11 millions prévus et cette année 9,6 millions d’ouvrages devraient être obtenus en plus de ceux manquants de 2016. Schéma similaire pour le primaire. Et l’association de noter : « Avec moins de 15 E par élève et par an consacrés au livre scolaire, la France décroche de plus en plus significativement par rapport à la moyenne des grands pays européens (87 E par élève et par an). »

Laquelle association rappelle également tout le savoir-faire de ses adhérents dans l’édition de livres numériques, qui, rappelons-le, était une priorité de l’ancienne ministre.

* L’association regroupe : Belin, Bertrand-Lacoste,  Bordas,  BPI, Delagrave, Didier, Foucher, Fontaine Picard, Le Génie Éditeur, Hachette, Hatier, Jeulin, La Librairie des Ecoles, Magnard, Vuibert, Maison des Langues, Nathan, Retz, Sed et Sedrap.

Les Editeurs d’éducation réforme collège livres scolaires