s'abonner

Magasins physiques et génération Z : je t’aime, moi non plus ? 

1 week, 5 days ago

Selon un sondage réalisé par Opinionway (*) pour le salon Equipmag (**), plusieurs situations et faits incitent les 18-30 ans à fuir les magasins physiques. En premier lieu, pour 31 % des sondés le point plus irritant est la foule et les magasins bondés. A l’heure du tout tout de suite,  cela n’est guère étonnant.  Dans la même veine,  viennent ensuite les files d’attente pour 28% d’entre eux. 

Autre point de mécontentement : le vendeur. Ainsi,  27% estiment qu’il n’y a rien de pire que de se sentir poussé à acheter quelque chose dont ils n’ont pas besoin.  « Dans le même ordre d’idée, un consommateur sur 4 de la génération Z désigne les vendeurs trop insistants comme l’élément le plus susceptible de le faire fuir d’un magasin (25%) », relate le sondage.

Autres enseignements : la question environnementale prend de l’ampleur. Toujours selon ce sondage, la génération Z pointe du doigt les signes évidents de gaspillage dans le magasin (17%), l’abus de chauffage (18%) ou de climatisation (12%).

Du côté des points positifs, les 18-30 ans apprécient le magasin physique si les vendeurs ne poussent pas à acheter (33 %), et 27 % aiment y découvrir de nouvelles tendances et 20 % pour y apprécier un cadre d’exception. Bon à savoir également :  39 % d’entre eux apprécieraient de se voir servir une boisson tant qu’ils recherchent un produit et 24 % souhaiteraient se voir offrir un parapluie… « près d’un Français sur 5 de la génération Z serait convaincu d’entrer dans un magasin s’il proposait une expérience en réalité augmentée (19%) ».

D’où l’analyse de « Ces chiffres sont très enthousiasmants et montrent que le magasin à toute sa place même pour les dernières génération de consommateurs ! Après deux années de fermeture quasi-totale, les points de vente physiques ont à cœur de se réinventer et d’innover tandis qu’en face, les consommateurs, toutes générations confondues, étaient ravis de les retrouver. Cet état d’esprit est une formidable opportunité pour les enseignes de développer leur fréquentation et se mettre au diapason quant aux attentes des 18-30 ans, qu’elles relèvent de l’expérience, la qualité de service, du sensoriel ou du respect de l’environnement », commente Arnaud Gallet, directeur du pôle salons retail (Paris Retail Week/Equipmag/Siec) au sein de Comexposium.

(*) 

(**) 

Equipmag, salon des professionnels de l’agencement et de l’équipement du point de vente : 21 au 22 septembre 2022, Paris Expo Porte de Versailles