s'abonner

Louis Burton, c’est reparti… pour un grand tour toutes voiles dehors !

2 weeks, 2 days ago

A la vitesse d’un cheval au galop… Deux semaines après son arrivée victorieuse aux Sables-d’Olonne, Louis Burton repart de l’avant.  Ainsi,  ce matin (mardi 16 février), le skipper arrivé à la 3e place lors du dernier Vendée Globe sur Bureau Vallée 2 tenait une conférence de presse à Saint-Malo.

Première annonce : le partenariat avec la franchise se poursuit jusqu’en 2025, autrement dit, au-delà du prochain Vendée Globe en novembre 2024.  « Soit plus de 15 ans d'accompagnement avec Bureau Vallée, tient à rappeler tout sourire Louis Burton. Tout a  débuté avec la Route du Rhum en 2010… que de parcours réalisé depuis ! Difficile d’être plus heureux. Un grand merci à Bureau Vallée et aux co-sponsors (Bic,  Exacompta, Fellowes,  Agipa, Quo Vadis,  Rhodia - Ndlr). Tous les feux sont verts ! »

(en photo) Lors de la conférence, Louis Burton en compagnie de Servane Escoffier et en visio Bruno Peyroles 

Seconde annonce et pas la moindre : Louis Burton va bénéficier d’un nouvel IMOCA, le Black Legend V, plus connu sous le nom de L'Occitane en Provence qui sera rebaptisé Bureau Vallée 3. Coût de l’acquisition : entre 3 et 4 M€. Construit en 2019,  il a terminé à la 11e place lors du Vendée Globe 2020. Son skipper Armel Tripon a malheureusement connu quelques ennuis en début de course ; sans cela, il était en lice pour briguer une place sur le podium selon les spécialistes. « Ce bateau de par sa conception offre d’énormes potentiels de développement », ajoute le navigateur malouin.  Sa remise à l’eau est programmée dès ce printemps. Louis Burton pourra ainsi participer à la première édition du Tour de L’Europe en juin et à la Transat Jacques-Vabre (Le Havre-La Martinique - départ le 7 novembre). Cette conférence a été aussi l’occasion pour la franchise de présenter son nouveau logo plus moderne et plus sobre. 

Par ailleurs, le kit pédagogique à destination des écoles “Bureau Vallée Louis Burton autour du monde” permettant aux enfants de partir à la découverte des océans et du monde marin se poursuit et s’enrichira dans les prochains mois. 

Quant à l’IMOCA Bureau Vallée 2, il est désormais officiellement en vente pour un prix oscillant entre 2,5 M€. Avis aux amateurs… 

« Je suis heureux que l'aventure du bateau de la papeterie se poursuive  », ajoute le marin. Et Bruno Peyroles,  président-fondateur de l’enseigne, de conclure : « Louis Burton est maintenant entré dans la cour des grands ! »

(en photo) Ebauche sur futur Bureau Vallée 3