s'abonner

Fabricants de couleurs - Tensions sur les matières premières, l’AFCALE tire le signal d’alarme !

1 week, 2 days ago

Attention danger. Les fabricants de couleurs pour artistes subissent des tensions historiques sur leurs approvisionnements en matières premières. Lettre ouverte.  



-Les fabricants adhérents de l’AFCALE (Association des fabricants de couleurs pour l’art, le loisir et l’enseignement) confirment les alertes de leurs confrères des industries de formulation et constatent également de très fortes tensions sur leurs approvisionnements. De nombreuses substances nécessaires à la fabrication de produits essentiels aux arts et loisirs créatifs et décoratifs (certains monomères et polymères issus de la pétrochimie) ne sont aujourd’hui plus disponibles, ou sous conditions d’allocation extrêmement strictes. 

Des pénuries importantes de ces matières premières, caractérisées par l’activation de clauses de forces majeures par nos fournisseurs et des retards de livraison mettent la disponibilité de nos produits finis sous forte pression. Ce contexte explique la hausse générale des prix des matières premières, qui a pour effet une augmentation très forte du coût de revient de nos produits. Une combinaison de facteurs hétérogènes a pour conséquence la perturbation de nos chaînes d’approvisionnement et ainsi la limitation des capacités de production de nos industries. Ces facteurs impactant significativement nos fournisseurs de matières premières seraient liés à des problèmes graves de maintenance de certains sites de production (accidents et incidents majeurs, intempéries provoquant des arrêts techniques), des difficultés d’approvisionnement ou encore des tensions logistiques sur les transports. D’autres tensions sont constatées sur certains pigments et sur nos emballages. Ces interruptions ou forts ralentissements de livraisons de nos matières premières perturbent et diminuent les capacités de production de nos industries et donc leurs possibilités de servir en quantité et en heure nos clients, sans visibilité claire sur une amélioration de la situation. 

Isabelle Bové-Mengelle, présidente de l’AFCALE, en appelle à un « esprit de responsabilité qui doit être répercutée sur toute notre filière en conséquence de tensions historiques de nos approvisionnements ». 

A ce stade, les industriels adhérents de l’AFCALE font tout leur possible pour tenir leurs engagements mais des choix stratégiques pourraient être pris, pour éviter des situations de vente à perte, cela d’autant plus que le contexte de la pandémie de Covid19 a déjà fragilisé le secteur.