s'abonner

Crise Covid-19  – Témoignage : Sophie Labail, Plein Ciel Sapiac Office, Montauban

1 week, 2 days ago

 

Vos commentaires sur la situation ?

Il aurait fallu anticiper à partir du mois de  janvier…

Et quel est votre quotidien ?

L’entreprise physique est fermée. Je passe ma vie au téléphone avec les clients, et tous mes relais et réseaux, des contacts de tous niveaux, dont de très grosses entreprises. La hantise est l’échéance de cette fin de mois ! Il n’y a plus de trésorerie, l’argent ne circule plus, les règlements ne sont pas effectués, tous métiers confondus. Une question : les assurances vont-elles jouer leur rôle ? Les banques seront très vigilantes sur l’état des sociétés d’avant la crise. Des regroupements ont lieu, entre MEDEF, CCI, etc. pour faire valoir au moins une partie des pertes du chiffre d’affaires des sociétés. Parallèlement, des avocats regardent les textes pour que nous puissions nous protéger…

En interne, le télétravail a été organisé en catastrophe, les informaticiens étant eux-mêmes absents. Le chômage est partiel mais j’encourage tous mes salariés à prendre leurs vacances actuellement, dont beaucoup travaillent depuis chez eux. Ensuite, une question : à quand la reprise ? Je ne dirais pas avant la mi-mai. Les mois de juillet-août devraient être des mois ordinaires, sans vacances. La raison : il faudra récupérer du chiffre d’affaires à tous prix, faire rentrer l’argent.

Dans quel état d’esprit  je suis ? Les gestes barrières seront encore dans toutes les têtes une fois la reprise revenue. Les prix de vente seront alors au ras du sol et tout le monde aura « la faim au ventre », passez-mi l’expression, et ces prix bas deviendront la norme, alors que les fournisseurs auront sans doute augmenté les leurs…

Et pour votre  logistique ?

Avec beaucoup de précautions, je ne reçois que les produits destinés à mes clients du monde médical, des laboratoires labo et des maisons de retraite. C’est tout.

plein ciel