s'abonner

54 % des Français craignent une disparition des magasins de centre-ville 

1 month, 2 weeks ago

Les magasins de centre-ville sont essentiels à la vie de la cité. Ils sont ainsi 95 % des sondés à penser cela. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par Appinio*. Autres pourcentages à connaître : 

73 % indiquent faire des achats dans les commerces du centre-ville au moins une fois par semaine (43 % plusieurs fois par semaine). 

54 % mettent en avant l'aspect pratique. Parmi eux, c’est l’occasion de se balader (44 %) ainsi qu’une source de contact humain (43 %, et même 53 % pour les plus de 65 ans). 

62 % trouvent que les prix pratiqués en centre-ville sont excessifs, et déclarent y faire moins d’achats à cause de l’inflation (63 %).

79 % indiquent avoir observé des fermetures de magasin ces deux dernières années, et plus de la moitié (54 %) craignent que les commerces de centre-ville ne soient voués à disparaître. 

83 % des Français estiment que les municipalités devraient mettre en place davantage d’initiatives pour soutenir la vie commerçante en centre-ville.

71 % aimeraient avoir accès en centre-ville à de grandes enseignes, comme Ikea, Leroy Merlin ou Decathlon.

41 % pointent du doigt les difficultés d’accès qui constituent le principal frein à la fréquentation des commerces du centre-ville. 

67 % se disent pour l’interdiction de circuler en voiture dans le centre-ville le week-end.

*Sondage Appinio pour LSA. Étude conduite en France du 16 au 21 janvier 2024 auprès de 1 500 répondants âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française ; méthode des quotas (âge, genre, CSP, région et taille d'agglomération).